Linge de toilette pour Maud

DSC_4430

Ce petit assorti est un cadeau de naissance que j’ai fait pour un couple d’ami. Il est composé d’un tapis à langer nomade, d’un gant de toilette, et d’un bavoir, le tout rangé dans un pochon sur lequel j’ai brodé le prénom du bébé.

Pochon cadeau

Réalisation :

* Pour le tapis à langer nomade, j’ai consulté plusieurs blogs et sites de vente pour connaître les différents modèles existants, et je me suis fait un mélange de ce qui me paraissait bien pour avoir ma propre version. Il se plie en trois et se ferme à l’aide de boutons pressions. Il y a une double épaisseur de tissu nid d’abeille pour une meilleure absorption en cas d’accident mais aussi pour plus de confort ! Il  comporte une grande poche centrale, et deux latérales.

Tapis à langer nomade 1Tapis à langer nomade 2Tapis à langer nomade 3Tapis à langer nomade 4Tapis à langer nomade 5

* Pour le bavoir, j’ai utilisé un patron du livre « ma petite couture ». J’ai utilisé un bouton pression plutôt qu’un scratch.

Bavoir bébéBavoir

* Pour le gant, rien de plus simple, je n’ai eu qu’à mesurer un exemplaire dans mon placard.

Gant bébé

* Enfin, le pochon a été fait sur mesure pour que l’ensemble s’insère facilement. Il y a différentes techniques pour les faire, et des tonnes de tutos sur internet…

Pochon rubanPochon brodé

Si cet ensemble vous a plu, je peux en réaliser sur commande  avec le tissu de votre choix  !

Le premier cartable !

DSC_2707

Une multitude de commentaires sur les réseaux, des publicités pour les fournitures et autres affaires en tout genre, le retour des embouteillages…voilà de quoi nous rappeler que c’est la rentrée. Mais pour une fois, j’y pense depuis des semaines. J’ai terminé son cartable à temps, juste la veille au soir ! Alice est entrée dans une école catalane, en immersion totale. Un lieu inconnu, avec des gens étrangers, sans rien pouvoir comprendre : pas de quoi être rassurée. Enfin, c’est ce que je croyais… Finalement c’est à peine si elle m’a dit au revoir, elle a foncé vers les jeux, les enfants, et aurait été du genre très bavarde. Oui, elle parle beaucoup c’est sûr, j’ai donc eu droit à un récit plutôt détaillé de ses journées. Après seulement deux jours de classe, elle parle donc de… « mes mecs » et gronde « t’es vraiment un chien ! »…euh, non il faut le dire je suis encore plus inquiète qu’avant la rentrée !

Mais revenons plutôt à la couture. J’avais préparé le cartable, la tenue, pour LA photo, de LA rentrée. L’orage nous accompagnant, on a dû troquer la jupette par le jean et les baskets. Pour le fameux cartable, j’ai utilisé du lin rose et du tissu de récup (d’un ancien matelas je suppose), que l’on m’a donné. Pour une première, je n’ai pris ni patron ni modèle. J’ai fait un plan de réalisation sur papier, pris directement les mesures sur Alice, et tout est bien tombé. Je n’ai pas pris de photo à chaque étape, mais je ferai tout de même un petit article avec les mesures utilisées, l’ordre et le mode d’assemblage si cela tente quelqu’un de le reproduire.

DSC_2724

DSC_2708

DSC_2714

Pour coudre une poche dans un sac, il y a un super tuto : ici.

DSC_2729

DSC_2709

DSC_2717

Fabriquer un panier en corde

DSC_1844

Ici en taille vide poche, il est possible d’envisager tous les formats, de la coupelle au sac à main avec anses. Le principe est d’enrouler de la corde sur elle-même et piquer au point zig zag. Je n’ai pas trouvé de tuto très détaillé, peut-être parce qu’une fois que l’on comprend le principe ce n’est pas compliqué. Ici, il y a d’autres exemples, en anglais.

Le plus dur est de commencer, il faut faire quelques points à la main pour la base sur deux ou trois centimètres de diamètres. Puis, il est possible de piquer à la machine (aiguille taille 90-100). Pour cacher la base un peu ratée faire jolie, j’ai rajouté un fond en tissu. Celui-ci est plutôt étroit. Plus on maintient la base à plat plus le panier sera large, ce qui est nécessaire pour les plus grands formats.

DSC_1607

DSC_1830 DSC_1837 DSC_1829